Génie MIS


La formation du génie MIS (Modélisation et Informatique Scientifique) est conçue de manière à assurer, en plus d’une bonne maîtrise de l’outil informatique et des outils du calcul scientifique, une formation technique aussi large que possible qui couvre différents domaines de l’Ingénierie, tout en privilégiant les secteurs de pointe, qui offrent plus de potentialités pour une mise à profit de l’outil informatique. Une importance particulière est également accordée aux nouvelles techniques de communication et de management.

Cette polyvalence permet de former un ingénieur moderne, disposant des outils informatiques, mathématiques et techniques nécessaires à la modélisation de différents problèmes liés à l’ingénierie et à l’économie. Ceci lui conférera une grande facilité d’insertion au sein de son environnement socio-économique et technique, et l’aptitude à agir positivement sur cet environnement, en développant des projets innovants, et en créant, quand cela est nécessaire, sa propre entreprise.

D’un autre côté, le cursus de formation est défini de manière souple, interactive, encourageant la recherche de l’information visant l’autoformation, et offrant aux élèves ingénieurs, à différents stades de leur formation, la possibilité d’approfondir certaines disciplines qui peuvent les intéresser davantage à travers le choix de cours à option dans un menu proposé, et qui est judicieusement choisi et adapté chaque année, en fonction des indications et tendances du marché.

Descriptif Filière Génie Modélisation et Informatique Scientifique.


Débouchés 

Les ingénieurs de la filière Génie Modélisation et Informatique Scientifique, vue la polyvalence de leur formation technique, leur bonne maîtrise du calcul scientifique ainsi que de l’outil informatique et des techniques de communication, acquièrent ainsi une expertise dans le domaine des logiciels scientifiques et techniques leur permettant de répondre aux besoins :

  • des bureaux d’études,
  • de l’industrie,
  • des organismes bancaires et d’assurance,

Ils peuvent, de ce fait aisément intervenir dans différents domaines de pointe, à savoir :

  • La modélisation en ingénierie (structures, thermique, environnement, procédés…)
  • Modélisation en Finances
  • Calcul scientifique
  • Développement de logiciels scientifiques
  • Recherche et Développement