Centres d'excellence


Centre d’Innovation technologique :

L’Ecole Mohammadia dispose d’un Centre d’Innovation Technologique (CIT) jouant le rôle d’incubateur d’entreprises créées sur des projets innovants. Les porteurs de projets sont conseillés, d’une part, sur les plans scientifique et technique pour aboutir à un prototype satisfaisant et, d’autre part, sur les plans financier et juridique pour la création de leur entreprise. En outre, le CIT joue le rôle d’interface entre le milieu socioéconomique et les enseignants et leurs laboratoires de recherche pour les études et la recherche dans le but d’un transfert technologique de bon aloi. C’est ainsi que, dans le cadre du Réseau de Diffusion Technologique, récemment formé avec le soutien d'acteurs internationaux, plusieurs PTR ont été étudiés par l’EMI et un des projets a obtenu le premier prix de l’innovation décerné par le RDT. Il s’agit de la conception et de la réalisation d’un four pour le séchage de tapis qui fit passer la durée de séchage de 8 à 2 heures à la très grande satisfaction de l’industriel demandeur.



Centre Informatique :

La compétence dans le domaine des TI est devenu incontestablement un élément majeur de compétence et de compétitivité des ingénieurs quelle que soit leur spécialité. La dimension TI dans la formation à l’EMI est fortement développée dans tous les départements. L’Ecole dispose d’un Centre Informatique fort de 100 ordinateurs comportant sept salles recevant chacune entre 14 et 20 machines mises à la disposition des étudiants pour les travaux pratiques et pour toutes autres activités liées aux TI. Des serveurs sont également installés afin d’héberger les différents logiciels requis pour les activités des élèves et des chercheurs.

 


Centre d’Excellence en Microelectronique : CEMES

Dans le but de pérenniser la coopération fructueuse qui a marqué et caractérise encore les relations entre l’EMI et ST nous avons créé un centre commun EMI-ST, le CEMES, spécialisé dans la formation et la recherche dans le domaine de la Microélectronique. La convention correspondante a été signée le 4 septembre 2006. Le même jour fut également signée une convention avec le CNFM Français (Coordination Nationale pour la Formation en Micro et Nanoélectronique) faisant de l’EMI un pôle comme ceux existant en France. Il convient de souligner qu’un seul autre pôle existe hors de la France et précisément au Brésil. Le CNFM est un réseau regroupant, en France, des établissements de formation et des entreprises industrielles autour de la formation en micro et nano électronique. L’EMI, et à travers elle beaucoup d’établissements marocains, bénéficiera de plateformes de travaux pratiques et de licences de logiciels aux prix préférentiels pour les établissements membres du CNFM ce qui devrait améliorer considérablement la formation dans ce domaine.

 


Centre de Fabrication Mécanique :

L’EMI dispose aussi d’un Centre de Fabrication Mécanique des plus importants et des mieux dotés des établissements de formation du Maroc. Ce centre dispose d’un ensemble important de machines aussi bien conventionnelles que spéciales et à commande numérique ainsi que d’outils et divers dispositifs de manutention et d’usinage.

 


Centre de Recherche et d’Etudes Spatiales

Ce centre s’occupe d’études et de recherches pour l’application des sciences et techniques spatiales dans différents domaines de l’activité humaine. Il abrite aussi le point focal du RUSTE (Réseau Universitaire des Sciences et Techniques de l’Espace) regroupant un grand nombre d’équipes et de laboratoires de différents établissements universitaires concernés par les sciences et techniques de l’Espace. dont l’un des objectifs majeurs est la fabrication d’un Microsatellite.


Centre W3C

Le Consortium W3C (World Wide Web Consortium) est une organisation internationale à but non lucratif, qui définit les standards du Web. Le W3C joue de ce fait le rôle le plus consistant dans la Gouvernance d'Internet, à côté de ICANN (Autorité de Régulation des Adresses Internet) et de l'ISOC (Internet Society, chargée de faire évoluer les standards de communication et le protocoles Internet). Plus de 400 organisations sont membres du consortium W3C, dont les plus grands de l'industrie mondiale de l'informatique et des télécoms. L'EMI est membre du consortium depuis Nov. 2000. Le W3C délègue par ailleurs 17 bureaux qui le représentent dans le monde, et dont le rôle est de donner une assise internationale aux travaux du W3C. L'EMI a aussi été choisi comme Bureau représentant le W3C dans la région. C'est cette activité qui constitue le travail du Centre W3C à l'EMI, connu comme W3C Office in Morocco.

Read more